Like our Facebook page

and stay updated!

Welcome

Buy our sheet music online

Luxembourg Music Publishers

Music publications made in Luxembourg

Actualités

  • Heinen Jeannot (1937-2009)

    Jeannot Heinen est né le 25 décembre 1937 à Luxembourg et est décédé le 6 mars 2009. Ses études l’ont conduit au Conservatoire de Luxembourg, à la Musikhochschule Saarbrücken et à la Hochschule für Musik Karlsruhe.
    En 1969, la «Société Brahms de Baden-Baden» lui a accordé un séjour de neuf mois dans l’atelier de Brahms House Baden-Baden, qui venait d’être ouvert.
    Sa collaboration avec Südwestfunk Baden-Baden a débuté en 1970. Un an plus tard, il est devenu chef du service de documentation musicale.
    Jeannot Heinen a été l’initiateur et, de 1986 à 1992, l’organisateur des symposiums de Baden-Baden Brahms et de divers ateliers de compositeurs. En outre, il a été l’un des fondateurs de l’association «KORRESPONDENZEN», une société de promotion de la musique contemporaine, qu’il a présidée depuis 1989.

    Ses travaux étendus vont des premières œuvres influencées par les impressionnistes aux compositions néo-baroques et aux œuvres au caractère atonal et expérimental. Ses compositions incluent des œuvres orchestrales, des œuvres pour instrument(s) solo et orchestre, pour solistes vocaux, pour choeur et orchestre, voix et orchestre, comédies musicales, œuvres pour voix avec divers instruments (et chansons), musique de chambre instrumentale, œuvres pour piano, orgue, œuvres chorales et œuvres d’autres genres.
    Il a également écrit des conférences et des essais musicologiques, y compris «Sciences techniques dans la musique», «Johannes Brahms en tant que personne et enseignant», «À propos de la musique», «Brahms House Baden-Baden» et «Music in Baden ».


    Published:28/09/2018
  • Hommel Carlo (1952-2006)

    Carlo Hommel a reçu les premières leçons d’orgue de son père. À l’âge de 12 ans, il est devenu organiste dans sa ville natale de Bissen, avec laquelle il est resté connecté toute sa vie. Après ses études secondaires, il a étudié au Conservatoire de musique de Liège avec Hubert Schoonbroodt. À l’âge de 22 ans, il devient son assistant aux écoles de musique de Bruxelles et de Liège. Il a également été organiste titulaire de l’église paroissiale d’Ettelbrück (1975-1987) et organiste de co-titulaire à l’abbaye bénédictine de Clervaux (1979-1987). En 1987, il succède à Albert Leblanc comme organiste titulaire à la cathédrale de Luxembourg, position qu’il a occupé jusqu’à sa mort subite. Carlo Hommel était membre fondateur de l’Association des Amis de l’Orgue du Luxembourg, membre de l’Institut Grand-Ducal et chef du chœur Madrigal de Luxembourg et de «Misericordias» et de «Schola Willibrordiana». Plus de 60 orgues ont été construits ou restaurés sous sa direction.
    Carlo Hommel avait une prédilection particulière pour le chant grégorien, qu’il cultivait tant dans les concerts que dans les offices religieux. Il a participé à de nombreux enregistrements radio et CD.
    Dans la soirée du 8 mars 2006, Carlo Hommel est décédé subitement à l’âge de 52 ans à la suite d’une méningite non reconnue.


    Published:
  • Grethen Luc *1964

    Luc Grethen est né le 1er décembre 1964 à Luxembourg. Il y étudie la composition, l’orchestration et la direction au conservatoire de la ville de Luxembourg, ainsi que le hautbois et le cor anglais aux conservatoires de Strasbourg (France) et de Mons (Belgique). Il a également étudié la musicologie à l’Université des Sciences Humaines de Strasbourg de 1983 à 1987, dont il obtiendra une maîtrise. Depuis 1990, il enseigne l’histoire de la musique et de l’éducation musicale au conservatoire de sa ville natale. Très actif en tant que compositeur, il écrit de nombreux ouvrages pour des formations de chambre, ainsi que des pièces orchestrales et chorales.


    Published:
  • La fantaisie pour violon de Laurent Menagers Fantasy est disponible en plusieurs versions

    Une publication importante, la fantaisie pour violon de Laurent Menager est publié dans la version originale pour violon et orchestre symphonique, pour violon et piano, pour clarinette et orchestre symphonique (transcription par Fernand Mertens), et enfin pour clarinette et piano.

    Fernand Mertens a été chef d’orchestre de Musique militaire grand-ducale de 1909 à 1937. Sa transcription pour clarinette et orchestre symphonique (1949) fait partie d’une tradition bien établie de transcrire des œuvres intéressantes du répertoire musical afin de les rendre plus populaire.

    Les réductions de piano ont été réalisées par Claude Kraus.


    Published:
  • Dafydd Bullock publié par LMP

    Dafydd Bullock, basé au Luxembourg, est le compositeur le plus récemment publié par LMP. Dafydd Bullock est né en 1953 à Llanberis, Gwynedd, Cymru (Pays de Galles). Compositeur, chef d’orchestre, arrangeur et professeur, il est diplômé en musique (Université de Manchester et Royal Northern College of Music, 1971 – 1976) où il étudie avec George Hadjinikos et obtient une maîtrise en relations internationales (Université de Sussex, 1981). – 1983). En 1993 et 1994, il remporta les premiers prix au National Eisteddfod of Wales et, en 1995, il fut honoré au Pays de Galles par l’admission à l’Ordre suprême du Gorsedd of Bards. Il a été nommé membre de la Royal Society of Arts en 2005.


    Published:
  • Concours Luxembourgeois et Européen pour jeunes solistes 2018

    Plusieurs oeuvres imposées pour le «Concours Luxembourgeois et Européen pour jeunes solistes 2018» sont publiées par Luxembourg Music Publishers. La vente se fait à par notre magasin en ligne.


    Published:
  • Dafydd Bullock *1953

    Dafydd Bullock est né en 1953 à Llanberis, Gwynedd, Cymru (Pays de Galles). Compositeur, chef d’orchestre, arrangeur et professeur, il est diplômé en musique (Université de Manchester et Royal Northern College of Music, 1971 – 1976) où il étudie avec George Hadjinikos et obtient une maîtrise en relations internationales (Université de Sussex, 1981). – 1983). En 1993 et 1994, il remporta les premiers prix au National Eisteddfod of Wales et, en 1995, il fut honoré au Pays de Galles par l’admission à l’Ordre suprême du Gorsedd of Bards. Il a été nommé membre de la Royal Society of Arts en 2005.

    Ses compositions comprennent 23 symphonies, un cycle de 18 poèmes symphoniques, 2 opéras, 2 Requiems, 2 arrangements de masse, une Missa Brevis, un oratorio, 21 quatuors à cordes, 9 Trios et autres musiques de chambre et de nombreuses chansons et pièces pour piano. Il a écrit des partitions pour 2 films.

    Des œuvres ont été publiées dans les îles britanniques par Cwmni Gwynn, Curiad et Bardic Edition, en Belgique par Alain Van Kerckhoven Editeur, aux États-Unis et au Luxembourg par Music Enterprise et Double You. Il a réalisé 30 CD à ce jour avec SAIN (Pays de Galles), AVK (Belgique) et LakeSound. Sa musique a été jouée et diffusée dans de nombreux pays, dont le Japon, la Chine, le Brésil et la Colombie, ainsi que dans de nombreux pays d’Europe.


    Published:
  • Vos données privées

    À la suite de la nouvelle réglementation européenne (RGPD), nous vous informons que toutes les données vous concernant sont utilisées uniquement à des fins d’envoi de partitions, de bulletins d’information ou éventuellement de statistiques privées de notre association. LMP ne partagera jamais vos informations volontairement. Notre site n’utilise pas non plus de cookies. Comme il est basé sur la structure WordPress ainsi que sur ses différents plugins, y compris le module Paypal, ces composants sont régis par leur propre engagement.

    Si vous souhaitez acheter des partitions, si vous souhaitez être informé de nos activités, nous avons uniquement besoin de votre adresse e-mail ou de votre adresse postale.
    Les clients recevront notre dernière newsletter. Pour chaque nouvelle inscription à notre newsletter, la dernière est envoyée en réponse.
    Si vous ne souhaitez plus recevoir notre newsletter, veuillez vous désabonner.
    Après un achat, si vous souhaitez que votre adresse de livraison soit supprimée de notre base de données, nous vous invitons à supprimer votre compte.


    Published:
  • Travaux sur site!

    En raison du développement de nos activités, notre site est actuellement révisé de fond en comble et présente certains problèmes de fonctionnement. Néanmoins les fonctions basiques ne sont pas touchées. Nous espérons que tous les problèmes seront résolus dans les prochaines semaines.


    Published:28/08/2018
  • Luc Grethen publié par LMP

    Luc Grethen publié par LMP


    Le catalogue de LMP s’accroît considérablement avec l’arrivée dans notre édition de Luc Grethen, compositeur luxembourgeois bien connu et très apprécié. Pas moins de 15 oeuvres différentes seront progressivement publiées, parmi eux de la musique instrumentale, de la musique de chambre, de la musique symphonique, de la musique pour orchestre à vent et plusieurs compositions à caractère liturgique.


    Published:19/02/2017
  • Philippe Partridge published by LMP

    Philippe Partridge published by LMP

    headshot-pgp-copie

    LMP is going to publish works by French-American composer Philippe Partridge. His Stabat Mater, for mezzo-soprano solo, choir and instruments is the first one, Chorus 27, Qui seminant in lacrimis and Nocturne will follow soon.

    Born in Paris, he musically grew up in Italy where he studied piano, composition and opera singing but also musicology improving his knowledge of musical paleography and musical philology at the Pavia university. He accomplished his studies of composition with Davide Anzaghi (Milan conservatory) and successively with Franco Donatoni. He also sang in opera choruses in some of the most important theaters in Italy making a direct experience of the opera repertoire and its vocal aspects.

     


    Published:09/10/2016
  • Cigrang Edmond (1922-1989)

    Edmond Cigrang est né à Diekirch, le 7 juillet 1922. Bien que la famille s’installe à Remich, au bord de la Moselle luxembourgeoise, il retrouve sa ville natale pour y suivre sa scolarité au Lycée classique. En 1938 il entre à l’Ecole Normale des instituteurs et en sort en 1942 avec son diplôme d’études.

    Sa carrière d’instituteur semble engagée, mais il l’arrête et part pour la Musikhochschule Zürich et suit les cours de composition (classe de Paul Muller-Zurich) et de piano (classe de Rudolf Mittelsbach). il y obtient en 1952 les diplômes de Klavierlehrer et de pédagogue musical.

    Aussitôt il est nommé chargé de cours à l’Ecole Normale des Instituteurs, et en même temps, le Ministère de l’Education Nationale le charge d’une réforme fondamentale de l’instruction musicale des futurs enseignants du système scolaire primaire. Sa collaboration au « Plan d’études » pour les Ecoles primaires du Luxembourg en 1964 sera également très importante.

    Parallèlement, il poursuit des études musicales à Salzbourg, puis, sur recommandation de Henri Pensis, chef d’orchestre et directeur de l’orchestre symphonique de Radio Luxembourg, à la Musikhochschule de Cologne, avec Philipp Jarnach, Rudolf Petzold pour la composition et Hans Mersmann pour l’histoire de la musique.

    Paris constituera la dernière étape de ses études. Toujours sur recommandation d’Henri Pensis, il bénéficiera comme élève privé des cours et des conseils d’André Jolivet (composition) et de Max Deutsch (analyse musicale).

    En 1954 Edmond Cigrang rejoint le corps enseignant du Conservatoire de Luxembourg, où il enseigne l’Histoire de la Musique, l’Harmonie et l’Analyse musicale. Il occupera ces fonctions jusqu’en 1987.

    Professeur d’Education musicale à l’Institut Pédagogique 1964-1985.
    Membre effectif de l’Institut Grand-ducal, Section des Arts et Lettres dès 1962.
    Membre actif de la LGNM (“Letzebuerger Gesellschaft fir Nei Musik“) à partir de 1984.

    Edmond Cigrang meurt inopinément à Aix-en-Provence, le 29 septembre 1989.

    Dès ses débuts Edmond Cigrang a été considéré comme un avant-gardiste et son œuvre s’avère encore aujourd’hui profondément innovatrice. L’œuvre de Cigrang évolue, exception faite de quelques compositions, autour de la musique de chambre, où il manifeste une préférence très marquée pour le lied et pour les petites formations peu conventionnelles. Cette prédilection traduit l’importance qu’acquièrent dans ses compositions les couleurs sonores et un discours musical extrêmement nuancé.


    Published:03/10/2016
  • Wiltgen–Béasse Françoise

    Françoise Wiltgen-Béasse est née en 1958 à Paris.

    Elle commence à étudier le piano à l’âge de 10 ans. Remarquée et encouragée par le pianiste Yuri Bukov lors du concours Bach dont elle a été lauréate à l’age de 11 ans, elle intensifie l’apprentissage du piano tout en poursuivant des études classiques.

    Après le baccalauréat en 1977, elle entre à l’Ecole Normale de Musique de Paris où elle suit avec succès un cursus complet : piano, déchiffrage, musique de chambre, histoire de la musique, analyse musicale, esthétique musicale et pédagogie. Parallèlement elle a suivi des master classes avec Bruno Rigutto et Serge Petitgirard tout en faisant ses premières expériences dans l’enseignement.

    En 1982 elle est engagée en tant que chargée de cours pour le piano et le déchiffrage au Conservatoire de Musique d’Esch-sur-Alzette. Depuis 1999 la classe de déchiffrage, qu’elle a considérablement développée et pour laquelle elle a composé de nombreuses pièces, et l’accompagnement sont ses activités principales au Conservatoire. En outre elle s’est spécialisée dans le répertoire pour deux pianos ou piano à 4.


    Published:19/05/2016
  • Claude Kraus

    Né au Luxembourg en 1988, Claude Kraus commence ses études musicales au Conservatoire du Nord à Ettelbruck, dans la classe de piano de Stefano Evangelista. En 2009, il termine ses études à Luxembourg avec un “Diplôme supérieur” en piano et poursuit actuellement avec Jean Muller. Ensuite, il est admis dans la classe de piano du professeur Thomas Duis et Prof. Fedele Antonicelli à l’Université de Musique de la Sarre. Il  termine ses études de piano avec un diplôme de bachelor de musique en été 2013.

    Claude Kraus a pris part à plusieurs masterclasses avec des pianistes et musiciens comme Jean Muller, Thomas Duis, Masahi Katayama, Tatevik Mokatsian, Eduard Brunner (clarinette), Ludek Sabaka, Stefan Litwin, Florian Hölscher … Actuellement, il étudie la musique contemporaine avec le professeur Stefan Litwin à l’Université de Musique de la Sarre.

    En plus du piano, Claude Kraus a pris des leçons de clarinette avec Alain Hecker, Sébastien Duguet et Matthias Höfer, leçons de musique de chambre avec Jean Halsdorf et Tatevik Mokatsian et a étudié la composition avec Marcel Reuter et Arnulf Herrmann. Ses compositions ont été interprétées par le Trio Inverso, le Robert Schuman Chœur et l’Orchestre Luxembourg Studio. En 2015, Sébastien Duguet et l’Orchestre de Chambre du Luxembourg (OCL) crée son Concerto pour clarinette à Ettelbruck.


    Published:30/09/2015
  • Claude Kraus

    Né en 1988, Claude Kraus a commencé ses études musicales au Conservatoire du Nord à Ettelbruck, où il a travaillé le piano avec Stefano Evangelista. En 2009, il a terminé ses études au Luxembourg avec un “Diplôme supérieur” en piano, actuellement il poursuit avec Jean Muller. Il a été admis dans  la classe de piano du professeur Thomas Duis et Prof. Fedele Antonicelli à l’Université de Musique de la Sarre, où il a terminé ses études de piano avec un un diplôme de musique de Bachelor en 2013. Il a pris part à plusieurs masterclasses avec des pianistes et musiciens comme Jean Muller, Thomas Duis, Masahi Katayama, Tatevik Mokatsian, Eduard Brunner (clarinette), Ludek Sabaka, Stefan Litwin, Florian Hölscher … Actuellement, il étudie la musique contemporaine avec le professeur Stefan Litwin à l’Université de Musique de la Sarre.

    Parallèlement à son étude du  piano, Claude Kraus a travaillé la clarinette avec Alain Hecker, Sébastien Duguet et Matthias Höfer, il a suivi des cours de musique de chambre avec Jean Halsdorf et Tatevik Mokatsian et a étudié la composition avec Marcel Reuter et Arnulf Herrmann. Parmi les interprètes de ses compositions figurent le Trio Inverso, le Robert Schuman Chœur et l’Orchestre Luxembourg Studio. En 2015, Sébastien Duguet et l’Orchestre de Chambre du Luxembourg (OCL) ont crée son Concerto pour clarinette à Ettelbruck.


    Published:23/09/2015
  • Sanavia Jeannot

    Né en 1962 à Esch/Alzette, Jeannot Sanavia commence ses études musicales au Conservatoire d’Esch/Alzette. Il étudie la contrebasse chez Jean Poppe et à partir de 1986 au Conservatoire Royal de Bruxelles chez Robert Devillers où il obtient en 1989 un 1er prix. Il revient au Luxembourg et il continue à étudier avec Jean Poppe. En 1992 il obtient le prix interrégional. De 2002 à 2003 il prend des cours de perfectionnement chez Carol Harte à Maastricht.

    Il est professeur au Conservatoire du Nord.

    En plus de son activité de concertiste et d’enseignant, il compose depuis 1989 des musiques de film et de la musique de chambre pour diverses formations instrumentales ainsi que des oeuvres pour orchestre.

    En 2011 il a interprété en première mondiale son concerto pour contrebasse et orchestre à Heilbronn en Allemagne.


    Published:20/05/2015
  • Jeannot Sanavia

    Né en 1962 à Esch/Alzette, Jeannot Sanavia commence ses études musicales au Conservatoire d’Esch/Alzette. Il étudie la contrebasse chez Jean Poppe et à partir de 1986 au

    Conservatoire Royal de Bruxelles chez Robert Devillers où il obtient en 1989 un 1ier

    prix. Il revient au Luxembourg et il continue à étudier avec Jean Poppe. En 1992 il obtient le prix interrégional. De 2002 à 2003 il prend des cours de perfectionnement chez Carol Harte à Maastricht.

    Il est professeur au Conservatoire du Nord.

    En plus de son activité de concertiste et d’enseignant, il compose depuis 1989 des musiques de film et de la musique de chambre pour diverses formations instrumentales ainsi que des oeuvres pour orchestre.

    En 2011 il a interprété en première mondiale son concerto pour contrebasse et orchestre à Heilbronn en Allemagne.


    Published:14/05/2015
  • Sanavia Jeannot

    Né en 1962 à Esch/Alzette, Jeannot Sanavia commence ses études musicales au Conservatoire d’Esch/Alzette. Il étudie la contrebasse chez Jean Poppe et à partir de 1986 au Conservatoire Royal de Bruxelles chez Robert Devillers où il obtient en 1989 un 1er prix. Il revient au Luxembourg et il continue à travailler avec Jean Poppe. En 1992 il obtient le prix interrégional. De 2002 à 2003 il prend des cours de perfectionnement chez Carol Harte à Maastricht. Il est professeur au Conservatoire du Nord.

    En plus de son activité de concertiste et d’enseignant, il compose depuis 1989 des musiques de film et de la musique de chambre pour diverses formations instrumentales ainsi que des oeuvres pour orchestre.

    En 2011 il a interprété en première mondiale son concerto pour contrebasse et orchestre à Heilbronn en Allemagne.


    Published:
  • Lichtungen für Klavier

    Lichtungen für Klavier, une nouvelle publication de Marcel Reuter est disponible


    Published:24/04/2015
  • Wiltgen Roland

    Roland Wiltgen est né en 1957 à Differdange (G.D.de Luxembourg). Parallèlement aux études classiques, il entame des études musicales au Conservatoire d’Esch-sur-Alzette. Ces études seront poursuivies au Conservatoire de Metz, à l’Ecole normale de musique de Paris et enfin au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il remporte plusieurs premiers prix (écritures et analyse spécialisée ).

    En 1983 il est nommé professeur au Conservatoire d’Esch-sur-Alzette où depuis lors il enseigne les spécialités précitées.

    Depuis 1981 il compose régulièrement et à ce jour sa production comprend une cinquantaine de pièces dont beaucoup ont été commanditées et exécutées par des interprètes renommés.

    Parmi ses oeuvres les plus récentes on peut mentionner:

    · Tri-partite pour orchestre symphonique, commande de Luxembourg 2007
    · Quatuor à cordes (2009)
    · Mèden agan pour ensemble (2010)
    · Après la nuit… Concerto pour trompette et cordes (2010)
    – Voyage to Calicut for mixed ensemble of 7 chinese and 7 western instruments (2012)
    – Anatomic views ( on two rythms ) for 2 percussions and piano (2013)

    En 2014, après avoir fait partie à maintes reprises des commissions consultatives de la Sacem Luxembourg, il co-fonde la Fédération Luxembourgeoise des Auteurs et Compositeurs (FLAC) dont il devient le premier président.


    Published:22/03/2015
  • Laurent Menager (1835-1902)

    Laurent Menager (1835-1902) était un compositeur Luxembourgeois, maître de chapelle, organiste et chef d’orchestre qui est souvent considéré comme le compositeur national du Luxembourg. Il a fondé l’association chorale nationale “Sang d’un Klang” (1857) et il a composé de nombreuses chansons, de la musique orchestrale, des opérettes ainsi que de la musique pour fanfares et théâtre.

    Fils d’un boulanger, Menager est né le 10 Janvier 1835 dans le faubourg du Pfaffenthal. Il a étudié à l’Athénée de Luxembourg avant de poursuivre ses études musicales avec le professeur Hiller à l’Académie de Musique de Cologne. Professeur à l’école de musique Luxembourg pendant plus de 45 ans, il a également enseigné la musique et le chant à l’Athénée, à l’école de formation des maîtres d’école et il a dirigé plusieurs chorales. Il était un ami des poètes Dicks et Lentz et a collaboré avec eux à plusieurs occasions. Parmi ses compositions se retrouvent des oeuvres pour choeurs, des symphonies, opérettes, de la musique de chambre ainsi que de la musique pour fanfares militaires. Sa musique d’église est d’un intérêt particulier.

    Son «Pie Jesu» et «Ihr lieben Vöglein” comptent parmi ses compositions les plus réussies.

    Lorsque Menager est décédé le 7 Février 1902, il était devenu si populaire que sa mort a endeuillé toute la nation. Plus de 6000 personnes, dont des représentants de 45 sociétés, ont assisté à ses funérailles.

    (Wikipedia)

    Luxembourg Bibliothèque nationale s’apprête à publier une édition complète de ses œuvres.


    Published:22/02/2015
  • ChordWeaver, logiciel pour compositeurs

    ChordWeaver, logiciel pour compositeurs

    Parmi l’énorme catalogue d’applications de musique en téléchargement sur iTunes Store il y a une application très intéressante de composition, développée par un musicien originaire de Luxembourg qui vit maintenant aux États-Unis.

    Jeannot Welter est né à Differdange / Luxembourg. Il commence ses études musicales aux Conservatoires de Esch / Alzette et Luxembourg avant de poursuivre pendant 8 ans au Conservatoire National Supérieur de Paris. En complément, il suit une masterclass au Mozarteum de Salzbourg sous les auspices de Herbert von Karajan.

    De 1974 à 1984, il enseigne la théorie, l’harmonie, le contrepoint, la fugue, l’analyse musicale et l’orchestration sans les deux Conservatoires du Grand-Duché.

    En 1979, l’altiste Melchior Wéry et l’Orchestre Symphonique de Radio-Télé-Luxembourg, sous la direction de Pierre Cao, créée  “Ricercare” un concerto pour alto et orchestre. En tant que chef, Jeannot Welter dirige e.a. l’Orchestre du Conservatoire de Paris, l’Orchestre Symphonique de Radio-Télé-Luxembourg, le Sinfonietta-Luxembourg.

    Après avoir émigré aux États-Unis en 1984, il s’implique dans l’audio numérique, création musicale par ordinateur, programmation d’instruments virtuels, sculpture acoustique en référence aux travaux de Pierre Boulez au Centre Pompidou à Paris et compose de nombreuses œuvres “électroniques”.

    Suivent un intérêt particulier et l’étude approfondie des langages de programmation informatiques et en aboutissement, en 2013, la publication de “Chordweaver”, une application de composition musicale basée sur l’harmonie tonale moderne à 5 voix.

     

    www.chordweaver.com/


    Published:06/02/2015
  • Marcel Reuter publié par LMP

    La première oeuvre de Marcel Reuter a être publiée par LMP est en ligne!

    Bonne chance!


    Published:22/01/2015
  • Reuter Marcel

    Né en 1973, Marcel Reuter étudie le piano à Mons et Bruxelles, puis la composition à l’Université de Musique et d’Art dramatique à Vienne. Il a participé comme pianiste à de nombreux concerts de musique contemporaine. Passionné également par la poésie et la philosophie, il a surtout composé des oeuvres de musique de chambre qui reflètent sa vision de la musique comme moyen intime de communication.
    Ses oeuvres ont été jouées en Autriche (Salzburger Festspiele, Wien modern, Aspekte, Klangspuren Schwaz), ainsi que, entre autre, à Amsterdam, Berlin (Deutsche Oper, Konzerthaus), Bruxelles (Ars musica), Buenos Aires, Hongkong, Londres, Montréal, New York, Tokyo.
    Elles ont été commandées par Konzerthaus Wien, Philharmonie de Luxembourg, Stiftung Essl, United Instruments of Lucilin, Nederlands Vocaal Laboratorium, Quartet New Generation, KMVL.
    De 2002 à 2007, il enseigne la composition et les écritures à l’Université de Musique et d’Art dramatique à Vienne, puis à partir de 2007 au Conservatoire du Nord à Ettelbruck.


    Published:20/01/2015
  • Bohnenberger Nik

    Nik Bohnenberger est né le 19 janvier 1994 à Bech/Luxembourg. À l’âge de cinq ans il entame son éducation musicale, un an plus tard il commence l’étude du cor en fa, puis quelques années plus tard le piano. Dès 2009, il visite le Conservatoire de Musique de Luxembourg où, à part du cor et du piano, il prend des cours en chant, musique de chambre, déchiffrage, harmonie, contrepoint et analyse musicale. Depuis septembre 2013 il fait ses études de professorat en musique à l’UdK et en langue et littérature allemande à l’Humboldt Universität à Berlin.
    Depuis ses débuts de compositeur en 2006 quelques pièces, ”Pursuit” (2010), ”Dream” (2012), ”Melusina” (2012), ”Consectatio” (2012) ont été publié chez Bronsheim Music aux Pays-Bas. A côté, d’autres oeuvres, comme ’’Sérénade” (2011-12) et ”El Venado Herido” (2013), se sont fait remarquer lors de leurs créations publiques.


    Published:30/11/2014
  • Folz Martin

    Martin Folz a étudié l’orgue, le chant et la direction chorale (avec Volker Hempfling) au département de musique sacrée de la Musikhochschule Saarbrücken. Comme membre du Stuttgarter Kammerchor (direction: Frieder Bernius) il découvre sa passion pour le chant choral. La participation à la masterclass de László Heltay joue un rôle déterminant dans l’orientation de sa vie professionnelle.

    Après dix années comme musicien d’église, il a prend la décision de travailler comme indépendant. Depuis 1990 il partage ses activités de musicien entre la composition et la direction. De 1993 à 1998 il collabore avec Leopold Hager et l’orchestre Philharmonique Luxembourg et prépare de nombreux oratorios. Jusqu’à 2013 il dirige le chœur d’hommes « ensemble 85 » avec lequel il obtient plusieurs premiers prix lors de concours nationaux et internationaux, il restera chef permanent pendant 28 ans. En 1998 il reçoit le prix du meilleur jeune chef lors du concours international de chant choral à Riva de Garda. Dans la même année il devient lauréat du Deutscher Musikrat.

    Après la fondation, en 1998, du chœur transfrontalier de jeunes Chœur Robert Schumann, ses activités s’orientent de plus en plus vers le travail avec des chorales enfantines et chorales des jeunes. Actuellement il est chargé de cours au Conservatoire de Musique du Nord, Ettelbruck et Diekirch. Sous sa direction le département de chant choral devient une division pédagogique qui se produit régulièrement sur scène.


    Published:11/11/2014
  • Marcel Reuter, Nik Bohnenberger et Martin Folz publiés par LMP

    Marcel Reuter, Nik Bohnenberger et Martin Folz publiés par LMP

    Notre catalogue va s’étoffer substantiellement avec l’arrivée de trois nouveaux compositeurs intéressants: Marcel Reuter, très apprécié et dont la carrière déborde largement nos frontières, Nik Bohnenberger, compositeur très jeune, très prometteur et qui vit actuellement à Berlin, enfin Martin Folz, directeur de choeurs à renommée internationale, pédagogue et compositeur réputé.

    Nous leur souhaitons beaucoup de succès et une collaboration très fructueuse!

     


    Published:10/11/2014
  • Partenariat LMP-INECC

    Partenariat LMP-INECC

    Un des objectifs majeurs de notre édition est de devenir une sorte de plaque tournante pour les publications de nos compositeurs de musique “savante” et des associations luxembourgeoises engagées dans ce domaine.

    Notre partenariat avec l ‘Institut Européen de Chant Choral Luxembourg ” est un premier pas, de même que la publication par notre édition d’un ensemble d’arrangements pour différentes formations chorales, en majorité des chansons luxembourgeoises très populaires.


    Published:23/10/2014
  • INECC

    Cette section est publiée avec la collaboration de l’iInstitut Européen de Chant Choral Luxembourg.

    Les oeuvres publiées constituent en plus grande partie des arrangements pour différentes formations chorales de chansons luxembourgeoises qui font partie de notre “folklore” à cause de leur popularité.


    Published:
  • FLAC, la nouvelle association luxembourgeoise de compositeurs

    FLAC, la nouvelle association luxembourgeoise de compositeurs

    Dans de nombreuses réunions où la Commission consultative SACEM Luxembourg a défendu les intérêts des auteurs de Luxembourg, il est apparu que les compositeurs ont un sérieux manque d’organisation au niveau national et international.
    À de nombreuses reprises il est apparu que contrairement à d’autres pays européens, il n’existe pas de fédération de compositeurs luxembourgeois sous quelque forme que ce soit. En raison de cette situation, la Commission SACEM, même si jusqu’à présent elle était reconnue par le Ministère de la Culture comme représentant « de facto» des compositeurs, elle n’était pourtant pas en mesure de jouer son rôle comme il se doit, aussi bien sur le plan national comme sur le plan international, en particulier européen .

    Certains compositeurs se battent depuis des années pour faire respecter le travail de création au Luxembourg; afin de se regrouper en un syndicat qui défend les intérêts des auteurs, des compositeurs de musique de tous genres, une nouvelle organisation à but non lucratif FLAC (Fédération Luxembourgeoise des Auteurs et Compositeurs ) a été créée récemment.

    Cette fédération n’a pas vocation à se substituer aux structures existantes, ni de les compléter, mais plutôt de rassembler tous les genres: musique classique, contemporaine,  jazz, rock, pop , musique de film, de pub, etc …. Elle sera la voix de tous les compositeurs partout où il le faudra .


    Published:18/10/2014
  • Nouvelles rubriques

    Notre catalogue s’agrandit: de nouvelles rubriques à venir

    Comme notre association est en croissance permanente, nous allons introduire de nouvelles rubriques dans notre catalogue :

    « Pedagogical » est une rubrique regroupant des partitions de difficulté « très facile » à « moyenne » et d’un grand intérêt pédagogique.

    «Heritage » renferme des compositions du patrimoine musical luxembourgeois. Nous allons progressivement réaliser et publier des œuvres importantes de compositeurs des générations précédentes .

    Enfin, « choir » est la troisième rubrique à être introduite dans notre catalogue, suite à de nombreux contacts en rapport avec des partitions d’oeuvres chorales ou de chansons. Notre partenariat avec INECC (Institut Européen de Chant Choral Luxembourg ) est un premier pas, nous allons publier des compositions ou arrangements pour formations chorales, les premières publications concernant pour la plupart des arrangements de chansons luxembourgeoises traditionnelles .


    Published:07/10/2014
  • Interview Radio 100,7

    Interview Radio 100,7 – 5.2.2014

    19:05 – 19:30 Klassikmagazin
    Interview Guy Engels


    Published:06/02/2014
  • Un but pédagogique

    Un but pédagogique

    Il est un fait que les compositeurs luxembourgeois sont largement sous-représentés dans les programmes d’études de nos écoles de musique et conservatoires. Notre édition essaye de combler ce déficit.

    Mais d’une façon générale, le catalogue de Luxembourg Music Publishers offre un répertoire très intéressant pour les programmes d’études. Il élargit sensiblement le répertoire de certains instruments,  et il  propose un grand choix d’œuvres publiées pour la premère fois. De ce fait, il constitue une petite mine d’or pour la sélection d’ « œuvres imposées », à l’approche des concours de fin d’année.


    Published:05/02/2014
  • Zelianko Tatsiana

    Originaire de Biélorussie, Tatsiana Zelianko effectue sa formation à l’Académie de Musique d’Etat de Biélorussie à Minsk jusqu’à 2005 en tant que pianiste soliste et artiste d’ensemble de chambre. Puis, elle travaille à la Philharmonie de Brest en Biélorussie et participe à des nombreux concerts en duo piano-violoncelle ainsi qu’avec l’orchestre de chambre de Brest.

    Après s’être installée au Luxembourg en 2008, elle s’oriente vers la composition contemporaine et entame les cours d’écriture avec Alex Mullenbach au Conservatoire de Luxembourg. Elle étudie l’analyse musicale et le contrepoint avec Claude Lenners, compositeur luxembourgeois et fondateur de l’association Noise Watchers Unlimited.

    En 2013, elle obtient un diplôme supérieur en Composition dans la classe de Claude Lenners au Conservatoire de Luxembourg.

    Presque toutes ses compositions sont créées à la Philharmonie et au Conservatoire de Luxembourg. La plupart sont consacrées à la musique de chambre. Figurent parmi eux « Paraphrase et Pavane » ( 2011 ) pour soprano et accordéon, commanditée par le Ministère de la Culture du Luxembourg à l’occasion du « Hommage à Franz Liszt »; « Air of Confluence » ( 2013 ) composé pour le Festival de musique nouvelle Rainy Days.

    En 2014, elle participe aux ateliers de composition contemporaine de l’Académie Manifeste-2014 à Paris.

    Plus récemment, une oeuvre pour ténor et piano sur un poème du poète luxembourgeois Marcel Noppeney « garde ton coeur encore », commanditée par le Centre d’information et de documentation des femmes « Thers Bodé » est interprétée à Luxembourg dans le cadre du concert consacré à Lou Koster. Sa première pièce orchestrale intitulée « In itinere », commanditée par la Philharmonie de Luxembourg, est créée par l’orchestre philharmonique du Luxembourg en janvier 2015.

    Depuis 2014, un grand nombre de ses compositions sont publiées par Luxembourg Music Publishers.

    Actuellement, avec ses activités de compositrice, Tatsiana Zelianko travaille en tant que professeur de piano, de solfège et de chant pour enfants.


    Published:26/01/2014
  • Petrovic-Vratchanska Albena

    D’origine bulgare, Albena Petrovic-Vratchanska fait désormais partie des compositeurs luxembourgeois. Sa création prolifique couvre des genres musicaux très différents.

    En 2001, elle compose la musique pour le livre musical «Wann de Piano rose gëtt» (The Angry Piano), édité par Cid-femmes et les Éditions Phi.

    En 2006, son opéra instrumental «Blaues Labyrinth» est mis en scène au Kulturhaus Mersch.

    En 2007, elle reçoit la prestigieuse commande de l‘Année Culturelle 2007 Luxembourg et Grande Région pour la composition «Gladius» pour guitare électrique et ensemble instrumental. Également en 2007 le «Prix Culturel 2007» et le titre de «Méritant» pour les services rendus à la vie culturelle de la commune d’Hésperange.

    En 2008 et 2009 se succèdent ses œuvres pour les grands effectifs «My Name is Taurus» et «El Bosque Encantado».

    Dans le genre du théâtre instrumental, elle écrit en 2010 «Le Retour des Papillons» et en 2011, «De Verléiften Hues» (Le Lapin amoureux), théatre musical pour enfants, qui sera produit également comme livre musical illustré avec CD, édité par Artistes en Herbe ASBL.

    Les oeuvres «To Meet a Bird» et «Magnifico» sont créées en 2011. Actuellement, elle travaille sur son nouvel opéra instrumental intitulé «The Dark».

    Elle est présidente fondatrice du Concours International de Composition «Artistes en Herbe» Luxembourg, qui est organisé sous le patronage du Ministère de la Culture. La deuxième «étape» de ce concours est le Forum International de Pédagogie Musicale 2011-2012 avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Sacem Luxembourg.

    En 2007, Albena Petrovic-Vratchanska a été aussi membre du jury du Concours International de Composition «Valentino Bucchi» à Rome, Italie.

     


    Published:
  • Müllenbach Alexander

    Né à Luxembourg le 23.1.1949. Études musicales e.a. au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et au Mozarteum à Salzburg (Piano, musique de chambre, écritures et composition). Depuis 1978 plus de 100 œuvres pour formations diverses, dont un opéra “Le pont de la Mort” (créé au Festival de la Ruhr, Théatre Gelsenkirchen; 13 représentations); 13 œuvres pour orchestre, de la musique de chambre et des compositions vocales. Ses œuvres, dont de nombreuses commandes, sont à l’affiche de festivals internationaux (p.ex. Festival de Salzburg, Semaine Intern.Mozart Salzburg, Festival International d’Echternach, Festival du MIDEM Classique Cannes, Festival d’hiver Moscou, Automne Musical de Varsovie, Musica Strasbourg, Barbican Center Series Londres …). Créations et exécutions par des interprètes et ensembles renommés (Boris Pergamenschikow, Marjana Lipovsek, Heinrich Schiff, Julius Berger, Irena Grafenauer, Dora Schwarzberg, Eliot Fisk, Lewis Kaplan, Quatuor Hagen, Sextuor de Vienne, Camerata de Salzburg, Musica Viva Dresde, Orch.de chambre de Vienne, Virtuoses Philharmoniques Berlin, Parnassus Ensemble Londres) et par des chefs de renom (Ernest Bour, Stanislaw Skrowaczewski, Leopold Hager, David Shallon, Hubert Soudant, Antoni Wit, Emmanuel Krivine…). Enseignement intense (Mozarteum de Salzburg, Conservatoire de Luxembourg); masterclasses, conférences, émissions radio-télé et publications. Membre du Jury de Concours Internationaux (p.ex. Reine Elisabeth Bruxelles, Vittorio Gui Florence, Città di Pinerolo, Las Rozas, Osaka, Beijing). En tant que pianiste, musicien de chambre et accompagnateur, activité assez intense en Europe, en Russie, en Asie et au Canada. Président-fondateur de la Société Luxembourgeoise de Musique Nouvelle LGNM (1983-94). De 2000 à 2007 Président du Conseil Supérieur de la Musique du Luxembourg; 2002-2013 Directeur de l’Académie Internationale d’Été du Mozarteum á Salzburg. 2007-2013 Directeur artistique du Festival d’Echternach. 2015 Doctor Honoris Causa de l’Université de Musique „Academie Gheorghe Dima“ Cluj (Roumanie)


    Published:
  • Kerger Camille

    Né en 1957 à Luxembourg, Camille Kerger a étudié le trombone, la voix et la composition aux conservatoires de Luxembourg et de Metz (France ), plus tard dans les conservatoires de Mannheim et Dusseldorf en obtenant le diplôme de concert pour le chant.

    En tant que tromboniste il a été membre de divers orchestres, en tant que ténor lyrique il s’est produit dans de nombreux opéras, oratorios et concerts au Luxembourg et à l’étranger.

    Camille Kerger a composé plus de 100 œuvres pour diverses formations, y compris de la musique symphonique, des opéras, des pièces de théâtre-musique et de la musique de chambre. Ses œuvres ont été jouées par de grands orchestres, ensembles et solistes du monde entier.

    En tant que co-fondateur Camille Kerger était jusqu’en juin 2006 directeur musical du «Théâtre National du Luxembourg ». Il dirige actuellement l’ Institut Européen de Chant Choral, Luxembourg.

    Camille Kerger est membre de l’Institut Grand-Ducal, Luxembourg, section Arts et des Lettres.


    Published:
  • Fritz Johny

    Johny Fritz est né le 14 décembre 1944 à Aspelt (Luxembourg). Il a fait ses études musicales aux Conservatoires de Luxembourg, Nancy et Bruxelles (clarinette, musique de chambre, histoire et analyse, écritures et direction d’orchestre)

    Professeur au Conservatoire de Luxembourg (clarinette, flûte à bec et musique de chambre) jusqu’à sa retraite en 2005.

    Fondateur et directeur de l’Ensemble de Musique Ancienne “Tempus est iocundum” (musique du Moyen Age et de la Renaissance) en 1976.

    Membre fondateur de la Société luxembourgeoise de musique contemporaine.

    A partir de 1982, membre actif et correspondant permanent auprès de la “Fondation Erik Satie” à Paris.

    Johny Fritz se consacre à la composition à partir de 1967. Son oeuvre est très diversifiée, elle comporte de la musique symphonique, instrumentale, musique de chambre et musique chorale.


    Published:
  • Civitareale Walter

    Le compositeur luxembourgeois Walter Civitareale, né en 1954, se caractérise par des convictions et un parcours très personnels. Il commence le piano en 1963 avec Louise Schmit, une des dernières élèves de Maître Albert Leblanc. En 1966, il entre dans la classe de Jeannette Braun-Giampellegrini au Conservatoire d’Esch-sur-Alzette et continue ses études au Conservatoire de Metz auprès de Marcel Mercier. Il se perfectionne au CNSM de Paris dans la classe de Pierre Sancan pour le piano, de Jacques Parrenin pour la musique de chamre et de Pierre Max Dubois pour I’analyse musicale.

    En 1979, il poursuit ses études musicales au Conservatoire Tchaïkovsky à Moscou. Ses professeurs y sont Dimitri Bashkirov et Vladimir Kastelsky pour le piano, George Salnikov pour I’instrumentation, Roman Ledenev pour la composition et Leonid Nilolaev pour la direction d’orchestre. Dès 1981, ses apparitions en public se multiplient: il se produit en soliste aux côtés notamment de l’Orchestre philharmonique de Leningrad où il joue le Concerto pour piano et orchestre en Ré majeur de Joseph Haydn.

    En 1984, il est I’invité du 2e Festival lnternational de Musique Contemporaine de Moscou pour y interpréter son propre Concerto pour piano, avec l’Orchestre philharmonique de Riga sous la direction de Vassily Sinaïsky.

    En 1989, il entre à la Schola Cantorum à Paris afin de se perfectionner avec le professeur Pierre Doury dans les domaines du contrepoint et de la fugue.De 1989 à 1998, Walter Civitareale effectue de nombreuses tournées de concerts en Allemagne, Belgique, France, Portugal, Russie, Lithuanie, ltalie, Suisse, en Asie centrale, et ce, e. a. avec le célèbre violoncelliste Daniil Chafran.

    Depuis de nombreuses années, Walter Civitareale réalise des enregistrements pour la radio et la télévision au niveau international.

    Finalement, il convient de relever I’activité de Walter Civitareale en tant que compositeur. Il a écrit de nombreuses œuvres de musique symphonique, de musique de chambre, de musique pour orchestre d’harmonie, des concertos (violon, violoncelle, piano…), de la musique vocale, des œuvres de musique sacrée.


    Published:
  • Christen Pierre

    Né au Luxembourg le 25 août 1955.

    Après des études au Conservatoire de Musique de Luxemburg (piano et trombone) et au Conservatoire National de Metz (trombone), il devient membre de la Musique Militaire Grand-Ducale en 1976.

    A l’âge de 30 ans, il reprend ses études musicales, d’abord au Conservatoire Royal de Liège (écritures, analyse et histoire de musique), ensuite à l’Université de la Sarre (Magister Artium en musicologie en 2002). De 2004 à 2011 il étudie la composition à Luxembourg avec Alexander Mullenbach.

    Les œuvres composées à ce jour comprennent une sonate pour piano, quelques Lieder, une œuvre de musique de chambre, deux quatuors pour cordes et un concerto pour tuba et orchestre symphonique à vent.


    Published:
  • Boumans Ivan

    Né à Madrid en novembre 1983.
    Il vit son enfance à Valverde del Jucar, petit village de la province de Cuenca, en Espagne.

    En 1993 une petite école de musique est créée dans ce village dans le but de former une fanfare municipale. C’est dans ce cadre qu’il commence l’étude de la musique, tout d’abord avec la clarinette et puis, quelques mois plus tard, avec le piano dans une école de musique d’une ville voisine. En 1997 entre au conservatoire professionnel de musique de la ville de Cuenca, dans la classe de solfège et de piano.

    Un an après, en 1998, il s’établit au Luxembourg, pays d’origine de son père. Dès son arrivée, il s’inscrit au conservatoire de musique de la ville de Luxembourg, où il étudie, entre autres: le piano, le piano d’accompagnement, la clarinette, la musique de chambre, l’orchestration, l’histoire de la musique, l’harmonie, la pédagogie, la méthodologie, la direction d’orchestre, le déchiffrage, l’analyse, la composition, l’informatique musicale, l’orgue et le contrepoint.

    L’environnement musical luxembourgeois lui permet de mener parallèlement des activités en tant que compositeur indépendant depuis 1999 et de chef d’orchestre depuis 2004. Son catalogue de compositions comprend plus de 90 œuvres de divers genres tels que musique de chambre, musique de film ou d’œuvres symphoniques. Ses œuvres ont été jouées, entre autres, en Espagne, Allemagne, France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Slovénie, Grèce et aux USA (à New York). À noter également sa participation en tant qu’arrangeur/orchestrateur dans des projets de l’Orchestre Philharmonique de Luxembourg, le Luxembourg Brass Ensemble, l’Ensemble Instrumental de l’Université de Luxembourg et, plus récemment, l’Orchestre National de France.

    En 2005 il entame des études d’écriture à Paris, au Conservatoire du 17ème arrondissement et au Conservatoire National de Région. Il entre en septembre 2006 au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris en obtenant des prix en harmonie, fugue, contrepoint, écriture XXème siècle, orchestration et direction. Ses études sont récompensées par un diplôme de Master en Écriture Musicale en 2011.

    Il enseigne actuellement au Luxembourg, dans le Conservatoire de Musique de Luxembourg et à l’UGDA, Fédération nationale de musique. Il est également directeur musical de l’Harmonie Municipale de Rollingergrund, de la Chorale Ste. Cécile de Wormeldange et de la formation symphonique Luxembourg Studio Orchestra (Luxembourg). Il combine ces activités avec d’autres projets de composition et de direction d’orchestre en tant que Freelance.


    Published:24/01/2014