Publications de Jean-Pierre Kemmer

Notre travail de publication des oeuvres de Jean-Pierre Kemmer continue avec une oeuvre attendue par beaucoup d’amateurs de la trompette, son concerto. LMP met en ligne trois versions différentes, trompette et piano, la réduction ayant été écrite par le compositeur lui-même, la version trompette et orchestre symphonique ainsi qu’une adaptation, par André Reichling, pour trompette et orchestre d’harmonie. A noter que la partie de trompette existe également en deux versions, pour trompette en ut et trompette sib.

La publication de son concerto pour cor et orchestre suit la même procédure. Point important, les réviseurs Francis Orval et Jean-Claude Braun ont proposé de transposer l’oeuvre entière un ton plus bas pour mieux répondre à la tessiture de l’instrument.

LMP publie également son Elégie pour piano solo, une oeuvre qui “en son temps” fut l’imposé du concours de piano du conservatoire Esch/Alzette en 1984, Prix supérieur

Sa suite symphonique “Un dimanche matin à Luxembourg” est publiée dans une adaptation, par André Reichling, pour orchestre d’harmonie.

Enfin, la musique pour choeur n’est pas oubliée non plus avec le Pater Noster pour SATB et piano, cordes ad libitum, le Réquiem pour un enrôlé de force, choeur SATB et orgue et une oeuvre également pour choeur SATB Im Schmiedefeuer, aus Frühlichter, sur un texte de Nikolaus Welter