Kauffman Jérôme *1991

new photo pro II bw

Jérôme Kauffmann a entamé son parcours musical dès l’âge de huit ans avec des études de violoncelle au Conservatoire d’Esch-sur-Alzette (Luxembourg). Après avoir été formé par André Navau pendant plusieurs années, il termine avec Jean Halsdorf et avec un diplôme supérieur (Diplôme supérieur). Outre ses études de violoncelle, il a également suivi des cours de théorie musicale, analyse, composition, musique de chambre, direction d’orchestre, électroacoustique et orchestration. Il a participé à plusieurs reprises à différents projets d’orchestre, «Orchestre des jeunes de la grande région» et «Orchestre philharmonique de Luxembourg». En avril 2013, Jérôme a eu l’occasion d’interpréter la partie solo du Concerto N ° 1 en mi bémol majeur de D. Shostakovitsch avec «l’Orchestre philharmonique de Luxembourg». Jérôme est lauréat du prix de la musique décerné par le Rotary Club d’Esch-sur-Alzette à Luxembourg.

Après des études de violoncelle au Conservatoire royal de Bruxelles avec Jeroen Reuling, il s’installe à Sarrebruck pour étudier la théorie musicale et la composition avec Thomas Krämer et Arnulf Herrmann à la Hochschule für Musik Sarre. En plus, il a suivi un cours d’orchestration et de composition à la Schola cantorum à Paris.

Jérôme a commencé à écrire de la musique à l’âge de seize ans. Il se passionne pour la musique contemporaine, les films cinématographiques et la musique électronique. Il écrit aussi bien pour instrument solo que pour orchestre symphonique et crée de la musique pour enfants. En novembre 2015, en collaboration avec «RTL Lëtzebuerg» (télévision nationale du Luxembourg) et les «Editions Saint-Paul», il a créé une bande-son complète pour les histoires de Lalumi de Luc Marteling (textes) et Paulette Thinnes-Kauffmann (graphisme). Trois livres de onze histoires sont destinés aux enfants de trois à sept ans.

Dans le domaine de la musique électronique et de la conception sonore, Jérôme est très intéressé par le travail avec les synthétiseurs et tous les types d’instruments virtuels. Il aime explorer la nature d’un son pour créer ensuite des œuvres atmosphériques. À ce stade, il conçoit un album intitulé ‘Synth Journey’ qui sera entièrement produit avec un synthétiseur analogique Moog, des synthés virtuels, des instruments virtuels et un violoncelle acoustique live. 

Violoncelliste de formation, il crée très souvent ses propres pièces. Le 28 mai 2015, il a interprété sa propre sonate pour violoncelle et piano intitulé «À la russe» lors d’un concert à la «Hochchule für Musik Saar». La sonate est un hommage à D. Shostakovitsch. Pendant ses études en Allemagne, Jérôme était également professeur privé de violoncelle et enseignait depuis trois ans à l’École de musique de l’U.G.D.A. à Luxembourg. 

Acheter, enseigner et être père n’a jamais éloigné Jérôme de sa passion: la musique de film. Au cours des dernières années, il a créé une quantité considérable de compositions originales. En avril 2016, il a envoyé sa candidature à l’un des cours de scoring de film les plus prestigieux au monde et s’est vu décerner une place dans le programme de maîtrise en scoring pour le film et les médias visuels du Pulse College (Dublin). Actuellement, Jérôme travaille avec de célèbres compositeurs hollywoodiens tels que Christopher Young (Hell Raiser, Spider-Man 3, Exorcisme d’Emily Rose …), Conrad Pope (compositeur et orchestre principal des grandes séries Harry Potter et Star Wars de John Williams) et enregistre ses compositions dans les célèbres studios d’enregistrement Windmill Lane à Dublin. 

Vivre à l’étranger n’empêche pas Jérôme de faire exécuter et d’enregistrer ses œuvres. Le célèbre ensemble français Stravinsky de Metz (France) a récemment présenté Jérôme “Dialogues fantasques” en première mondiale dans la salle de concert “Arsenal” à Metz (France). La composition était une commande pour leur 15ème anniversaire.